Apologies

Hello hello! Aujourd’hui pas de fiction mais un classique de la littérature latine !

Résumé:

Surtout connu dans la littérature pour son désopilant Âne d’or, il est aussi l’auteur d’une Apologie, dans laquelle il se défend contre les accusations de sorcellerie dont il fut l’objet. Comment, en route pour Alexandrie, Apulée retrouva un ancien condisciple d’Athènes, comment ce dernier l’amena à épouser sa mère, la riche veuve Pudentilla, comment enfin ce mariage lui valut, de la part des gens dont il dérangeait les projets, une accusation de magie – il aurait ensorcelé la veuve pour accaparer sa fortune: voilà ce que raconte l’Apologie. Le procès eut lieu sous Antonin, entre 148 et 161.

J’ai trouvé cette oeuvre vraiment interéssante du point de vue de la technique rhétorique. En effet, on se rend compte que la maitrise des mots peut jouer un rôle important lors d’un procès et j’ai trouvé cela fascinant à lire.

De plus, je me suis rendu compte que ce qui était d’autant plus important c’est l’art de manier les événements afin de les tourner en sa faveur et de passer sous silence des éléments qui sont pourtant au coeur de l’affaire.

Ainsi Apulée nous montre dans ce texte sa parfaite maitrise de la rhétorique et sa façon d’attirer la sympathie du juge.

Un classique de la littérature latine qui nous montre l’art et la manière des anciens pour manier les mots et se tirer d’affaire mal partie. J’ai vraiment aimé cette lecture et je la conseille fortement !

Un commentaire sur “Apologies

  1. Ping : Bilan du mois d’Octobre – La Croqueuse de livres 91

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :