La ballade du serpent et de l’oiseau moqueur

Hello Hello! Une nouvelle semaine commence et c’est aussi le moment de vous parler de ma dernière lecture! Aujourd’hui, La balade du serpent et de l’oiseau chanteur de Suzanne Collins.

Résumé:

Dévoré d’ambition
Poussé par la compétition
Il va découvrir que la soif de pouvoir a un prix
C’est le matin de la Moisson qui doit ouvrir la dixième édition annuelle des Hunger Games. Au Capitole, Coriolanus Snow, dix-huit ans, se prépare à devenir pour la première fois mentor aux Jeux. L’avenir de la maison Snow, qui a connu des jours meilleurs, est désormais suspendu aux maigres chances de Coriolanus. Il devra faire preuve de charme, d’astuce et d’inventivité pour faire gagner sa candidate.
Mais le sort s’acharne. Honte suprême, on lui a confié le plus misérable des tributs : une fille du district Douze. Leurs destins sont désormais liés. Chaque décision peut les conduire à la réussite ou à l’échec, au triomphe ou à la ruine.
Dans l’arène, ce sera un combat à mort.
Pour assouvir son ambition, Coriolanus parviendra-t-il à réprimer l’affection grandissante qu’il ressent pour sa candidate, condamnée d’avance ?

Retour au Capitole

On retourne enfin au Capitole après toutes les aventures de Katniss et Pita mais cette fois un tout autre personnage. Il s’agit bien sûr de Snow, bien avant qu’il ne devienne président et cet horrible homme que l’on connait. Cependant la Capitole qui est décrit dans ce livre est bien différent de ce que l’on connait. En effet, l’action du préquel se situe 10 ans après la guerre entre les districts et le Capitole. C’est donc une capitale détruite que l’on trouve bien loin du faste qui lui sera propre.

C’est une manière pour nous de nous rendre compte que tout comme les districts, le Capitole à souffert et les habitants ont eux aussi connu la restriction. Un retour au Capitole inattendu qui va aller de surprise en surprise au cours de cette dixième année édition des Hunger Games.

De nouveaux personnages

Qui dit immersion au Capitole dit nouveaux personnages! Cette fois, il s’agit des enfants du Capitole. Ce qui m’a plu dans ce roman c’est d’avoir le point de vue des gens du Capitole et notamment des jeunes car il représente l’avenir du monde mais aussi un point de vue vraiment interessant et mitigé d’un jeune à l’autre.

Il y a d’abord Snow qui est un personnage assez particulier car on a l’impression qu’il n’est pas vraiment « libre » de sa parole mais plutôt qu’il a tant été conditionné à une certaine façon de penser qu’il ne réfléchi presque plus par lui-même. l’arrivée des jeux est vraiment un immense tournant pour lui et pour sa façon de voir son monde.

On a aussi ses camarades qu’on apprend à connaitre en fonction de leur comportement lors de la guerre et qui semblent tous différents dans leur manière de penser. J’ai trouvé cela vraiment super de voir que les enfants du Capitole n’étaient pas tous des monstres sans coeur, qu’ils pouvaient faire preuve d’humanité et de compassion.

Les Hunger Games

L’arrivée des Hunger Games marque un tournant pour les jeunes étudiants car c’est la première année où sont instauré les mentors. Ce qui m’a plus dans cette dixième éditions, c’est de voir la faussé entre ces jeux et les éditions que l’on découvre dans les Hunger Games. On sent encore que c’est le début et que tout n’est pas au point et que tout peut dégénérer.

En ce qui concerne les tributs, on sent une légère différence, ils sont plus méfiants et moins enclin à la discussion avec leur mentor. Encore une fois c’est une autre manière de voir et de vivre les jeux. On sent encore cette fraicheur dans cette pratique et que cela n’est pas encore quelque chose de familier et c’est une façon de voir qu’avant, les gens, principalement du Capitole avaient encore un coeur et ne souhaitaient pas encourager cette pratique.

C’est aussi l’occasion d’apprendre énormément sur les origines de cet univers avec par exemple les gais bavards et la découverte des premiers gaies moqueurs. C’est aussi l’occasion d’en apprendre plus sur le district douze et notamment sur sa culture comme les chansons que l’on retrouve par la suite dans les Hunger Games.

Un préquel vraiment inattendue et plein de surprise! j’ai vraiment aimé cette lecture qui m’a rappelé pourquoi j’aimais tellement cet univers et qui m’a permit d’en apprendre plus sur les début de cette nouvelle civilisation qui se transforme et qui se reconstruit après une guerre dévastatrice! Un evrai cooup de coeur que je conseille vivement!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :