La couleur du mensonge

Hello tout le monde! Je reviens aujourd’hui avec une nouvelle chronique (un peu en retard certes)! Aujourd’hui j’aimerais parler du tome 1, La couleur du mensonge de la trilogie d’Erin Beaty.

Résumé:

À Demora, ce sont les entremetteuses qui font et défont les unions, et façonnent ainsi le paysage amoureux et politique du royaume. Sage Fowler, seize ans, n’a rien du parti idéal : indisciplinée et rebelle, c’est de surcroît une bâtarde. Pourtant, son oncle parvient à lui obtenir un rendez-vous chez l’une des marieuses les plus réputées du pays – sa seule chance de trouver sa place dans la bonne société. Mais une surprise de taille l’attend : son franc-parler et sa vivacité d’esprit ne lui obtiennent pas un beau mariage… mais au contraire un apprentissage auprès de l’entremetteuse.

Or la guerre menace. C’est donc escortée par une troupe de soldats aguerris que Sage devra traverser le pays en compagnie des plus beaux partis de la région pour rallier la capitale et assister à l’événement matrimonial le plus attendu de ces cinq dernières années. Mais en chemin, l’un des soldats lui propose d’aider l’armée en espionnant pour son compte…

 

J’ai dévoré ce livre en à peine deux jours tellement j’ai été prise par l’intrigue ainsi que les personnages.

Cet univers quelque peu médiéval m’a beaucoup plu avec cet aspect luxueux de l’aristocratie et tout ce qui en est lié tel que les robes, les bals et les chevaliers. La thématique des mariages arrangés est une excellentes idée et je trouve qu’elle était très représentative de cette pratique qui s’exerçait réellement dans le temps. J’ai surtout aimé la façon dont le personnage principal, Sage tente d’échapper à un mariage qu’elle ne souhaite pas. J’ai aussi beaucoup apprécié son côté intrépide et rebelle qui me rappelle par bien des côté Mérida dans le film d’animation Rebelle. Sage n’est pas le seul personnage qu’on suit puisqu’à côté de cela on trouve un autre personnage qui tente lui aussi de prendre en main son destin et prouver ce qu’il vaut vraiment.

En parallèle de cela on trouve l’intrigue politique et militaire avec une garde de soldats qui va devoir protéger les jeunes filles à marier qui doivent se rendre dans la capitale mais en même temps faire face à un complot contre le roi. Le mélange des deux donne un ensemble incroyable qui nous transporte dans un ensemble de complot et de dangers qui nous entraine.

Les personnages sont bien construits et très intéressants. On a d’un côté Sage, une jeune femme qui souhaite plus que tout vivre sa vie comme elle entend et de l’autre on trouve les soldats avec le capitaine Queen et son cousin Ash qui protège les jeunes filles à marier tout en essayant de déjouer la machination qui vise le jeune prince. Ce que j’ai aimé avec les personnage c’est la manière dont nous les présente l’auteure, on a ainsi l’impression d’être plus proches d’eux et de mieux comprendre leur réaction.

Les dialogues sont aussi très touchants et nous délivre des scènes touchantes et agréable à lire. Le livre ne manque pas d’actions et de scènes inattendues qui permettent de nous plonger dans cette univers médiéval et en même temps de nous tenir en haleine.

On a donc une histoire incroyable où le mensonge permet d’arriver à ses fins mais sans pour autant avoir des conséquences. L’auteure nous livre un univers complexe et plein de rebondissements avec des personnages complexes et attachants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :