Les soeurs Carmines tome 1

Salut les amis! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un nouveau livre! Il s’agit du tome de la trilogie des soeurs Carmines de Ariel Holzl.

Résumé:

Merryvère Carmine est une monte-en-l’air, un oiseau de nuit qui court les toits et cambriole les manoirs pour gagner sa vie. Avec ses soeurs, Tristabelle et Dolorine, la jeune fille tente de survivre à Grisaille, une sinistre cité gothique où les moeurs sont plus que douteuses. On s’y trucide allègrement, surtout à l’heure du thé, et huit familles d’aristocrates aux dons surnaturels conspirent pour le trône.

Après un vol désastreux, voilà que Merry se retrouve mêlée à l’un de ces complots ! Désormais traquées, les Carmines vont devoir redoubler d’efforts pour échapper aux nécromants, vampires, savants fous et autres assassins qui hantent les rues…

C’est un roman que je n’aurais pas acheter de mon plein gré, c’est une amie chroniqueuse qui m’a expressément incité à aller voir l’auteur au salon du livre de Paris et pour être honnête je ne suis pas déçue d’y être aller. L’auteur est vraiment adorable et j’ai été agréablement surprise par ce premier tome.

Ce que j’ai apprécié dans ce livre c’est d’abord l’univers qui change de ce qu’on peut trouver car l’atmosphère est très sombre. On a l’impression qu’il règne dans cette ville une éternelle nuit. L’auteur intègre dans son roman des créatures mythiques tels que les vampires, les zombies et également les fantômes, une chose tout à fait singulière pour moi.

De plus, j’ai beaucoup aimé les trois soeurs qui m’ont énormément fait rire tout au long du roman. J’ai aimé la façon dont leur caractère totalement à l’opposés l’une de l’autre leur permet quand même de veiller les unes sur les autres. Dans ce premier tome, on se concentre principalement sur Mérryvère, la monte-en-l’air. J’ai trouvé que cette appellation étrange de monte-en-l’air était bien choisie.

Mais la chose qui a particulièrement retenue mon intention  dans ce roman c’est la petite soeurs, Dolorine qui m’a le plus plu dans ce livre. Ce que j’ai aimé c’est d’avoir des passages de son journal qui nous permettent d’en apprendre plus sur l’intrigue qui entoure la famille royale de la ville. Ce premier tome m’a laissé très intrigué par cette petite jeune fille qui peut voir les fantômes, parler avec son étrange peluche, Monsieur Nyx et qui semble avoir une vie vraiment très mouvementée pour son âge.

Je suis vraiment très impatiente de lire la suite des aventures des soeurs Carmines et d’en apprendre plus sur la disparition plus qu’étrange de la mère des trois jeunes filles.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :